Projets psychiatrie : Service de détection et d’Intervention Précoce et Plateforme handicap

  • SDIP

Les perceptions et les opinions sur l'Hôpital Kirchberg ont fait l'objet de nombreux reportages à la radio et à la télévision luxembourgeoise, en particulier la mise en évidence de l'implication de la psychiatrie dans la réforme de la psychiatrie et son impact sur la collectivité, comme pour la prise en charge des toxicomanes ou la prise en charge des adolescents (Psychiatrie juvénile).

En 2008, le Ministère de l'Éducation nationale et de la Formation Professionnelle, le Ministère de la Santé et l'Hôpital Kirchberg ont mis en place un Service de Détection et d'Intervention Précoce (SDIP), qui accueille les adolescents souffrant de troubles psychiques à des stades précoces, afin de diminuer l'échec scolaire chez les adolescents souffrant de troubles psychiques.
Le SDIP fonctionne en tant que service de l'Hôpital Kirchberg installé dans un cabinet à Luxembourg-Ville.

 

  • Plateforme Handicap

En 2013, les médecins du service de psychiatrie juvénile de l'Hôpital Kirchberg vont participer à la plate-forme Handicap de l'EGCA (Entente des Gestionnaires et Centre d'Accueil) afin d'élaborer un modèle de prise en charge des patients handicapés souffrant de troubles du comportement y compris un outil d'évaluation.