Suivi

Le suivi médical est assuré par les gynécologues et les oncologues en étroite collaboration.

Afin d'optimiser la prise en charge, l'équipe médicale collabore étroitement avec l'équipe soignante et paramédicale. Un référentiel de prise en charge spécifique est appliqué par le personnel de l'unité d'hospitalisation. Par ailleurs, une équipe de spécialistes paramédicaux intervient activement en support et accompagnement des soins : Dès l’annonce du diagnostic et la première hospitalisation nos patientes reçoivent toutes les informations pour faciliter leur retour à domicile avec un maximum d'autonomie (prothèses mammaires et lingerie, les services et associations, les informations pratiques concernant les éventuels traitements ultérieurs...). La Breast care Nurese (BCN) est le fil conducteur tout au long du parcours clinique, depuis la mise au point du diagnostic jusqu'au suivi post traitement.

  • La psychologue clinicienne : l'annonce de la maladie ébranle le malade et son entourage. Le traitement peut être lourd et l'image de soi difficilement acceptable. C'est dans cette optique que l'assistance psychologique peut être proposée.
  • Les kinésithérapeutes proposent un suivi pour assurer la revalidation et le drainage lymphatique si nécessaire.
  • Le service social : l'assistante d'hygiène sociale donne des informations concernant les démarches administratives, les services de soins et services à domicile, aide à organiser la convalescence et contacte les services extérieurs si nécessaire.
  • La sophrologie est une technique de relaxation. Elle a pour but d'assurer ou de restaurer l'équilibre entre pensées, émotions et comportements. Cette discipline s'adresse à toutes les patientes atteintes d'un cancer du sein qui doivent ou ont subi une intervention chirurgicale. La sophrologue peut passer pendant l'hospitalisation pour aider nos patientes à aborder leur traitement avec plus de sérénité.
  • La diététicienne peut vous conseiller sur une alimentation équilibrée (essentielle dans le cadre de la prévention secondaire pour éviter les récidives).