La Sophrologie

Mieux vivre la grossesse et l’accouchement avec la sophrologie

 

CAILLOUX

Qu'EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE ?

La sophrologie a été créée en Espagne en 1960, par un neuropsychiatre colombien : Alfonso Caycedo.
Il s’agit à la fois d’une science, qui étudie la conscience humaine, et d’une méthodologie, qui propose des techniques pour son harmonisation.
Elle propose une nouvelle conception de l’être humain, le considérant comme un tout indivisible.

Dans un état privilégié, entre veille et sommeil, la personne va pouvoir stimuler de manière autonome différentes capacités généralement peu exploitées : se détendre, se concentrer, gérer son stress et ses émotions, mémoriser, positiver, projeter, créer, dépasser, etc., c’est-à-dire améliorer sa qualité de vie sous tous ses aspects, sur le plan physique et psychique dans un but d’HARMONIE.

L’objectif de la sophrologie est donc la responsabilisation de l’être humain, afin qu’il atteigne son autonomie et son authenticité.

A qui s’adresse-t-elle ?

Cette technique est accessible à tous sans pré-requis.

Comment ça se passe ?

Les yeux fermés, on relâche son corps, muscle après muscle, tout en respirant profondément. Guidées par les paroles de la sage-femme, les futures mamans se concentrent progressivement sur leur ventre arrondi, leur bébé, puis sur des situations ou des souvenirs particulièrement heureux. Parfaitement détendues, elles peuvent ensuite aborder l’accouchement, représenté par un sentier escarpé qu’elles gravissent pas à pas jusqu’au sommet de la colline.

Là, toujours grâce à la visualisation et à la suggestion, elles s’imaginent en salle d’accouchement : l’expulsion est facile et rapide, la maman accueille son bébé tout contre son sein et se laisse envahir par une merveilleuse sensation de plénitude. Au fil des semaines, en pratiquant régulièrement ces exercices, la maman prend confiance en elle et en sa capacité d’accoucher. Le jour de la naissance, elle pourra à nouveau faire appel à ces images positives pour retrouver une respiration lente et calme et mieux surmonter ses craintes et sa douleur.

En amenant les futures mamans à pré visualiser les différentes étapes de l’accouchement, la sophrologue vise également à diminuer l’anxiété liée à la peur de l’inconnu. Elle aide les futures mamans à anticiper la situation pour mieux la vivre, leur permettant ainsi de maîtriser leur accouchement et non de le subir.

A partir de quand la pratiquer ?

La mémoire du bébé est active dès le 4ème mois de grossesse. A partir de ce moment, il commence à vivre toutes les émotions vécues par la mère.

La sophrologie, en tant que méthode de préparation à l’accouchement, peut donc être débutée dès le 3ème mois de grossesse.

Qu’en penser ?

La sophrologie ne prétend pas faire des miracles mais se veut une méthode qui permet de contrôler autant que possible ses sensations lors de l'accouchement, malgré la douleur. Une façon donc de faire confiance à son corps et à soi-même.
De la même façon, elle ne se substitue en aucun cas au gynécologue ou au corps médical. Elle constitue un plus :

  • pour permettre la participation active de la mère et du père, s’il en manifeste le désir;
  • pour établir le lien mère/enfant;
  • pour développer un état d’esprit différent quant au déroulement de la grossesse et de l’accouchement lui-même.

La sophrologie est également d’une grande utilité pour vivre une grossesse plus confortable, pour prévenir la dépression du post-partum et redonner confiance aux jeunes mamans qui en auront bien besoin !

Découvrez ci-dessous la sophrologie à la Clinique Bohler en vidéo :

La sophrologie
Séance prénatale

La sophrologie
Lors de l’accouchement

La sophrologie
Séance post-natale

sophro-pre-small sophro-acc-small sophro-post-small


Renseignements et rendez-vous au 691 210 996

Retour