Historique

Les origines

Les originesEn 1956, le Dr. Emile Bohler, médecin spécialisé en chirurgie générale et en gynécologie construit sa propre clinique privée au 104, route d’Arlon. Cet établissement, d’une capacité de 45 lits, occupe alors 35 personnes.

La Clinique Bohler figurera au Plan Hospitalier Grand-Ducal du 22 juin 1989 en tant qu’institution spécialisée en gynécologie et obstétrique, d’une capacité alors de 75 lits.

Jusqu’au 31 décembre 2005, l’établissement, géré par la famille Bohler, a occupé 150 personnes et a fonctionné avec une équipe médicale de 24 médecins (gynécologues-obstétriciens, pédiatres, anesthésistes).

La CLINIQUE BOHLER au KIRCHBERG 

La Clinique Bohler au KirchbergSuite aux accords de partenariat signés en avril 2002 entre la famille Bohler et la Fondation François-Elisabeth (FFE), la Clinique Bohler a été transférée au Kirchberg le 1er janvier 2006 dans ses nouvelles infrastructures et sous une nouvelle direction. Elle y conserve sa propre identité, tant au niveau de son activité médicale et soignante, que de sa gestion.

La Clinique Bohler continue à développer ses activités à travers deux pôles distincts :

  • Le pôle d’activité « maternité » grâce à la création d’un Centre mère-enfant.

  • Le pôle d’activité « gynécologie » grâce à la création de centres d’excellence (traitement de l’infertilité du couple, chirurgie gynécologique, sénologie).

 

Grâce aux synergies développées avec l’Hôpital Kirchberg, la Clinique Bohler peut maintenant offrir tous les services de haute technicité nécessaires à la prise en charge des pathologies graves (néonatologie, réanimation adulte, hospitalisation de cancérologie), ainsi que tout le support organisationnel, technique, logistique et informatique indispensable à la bonne gestion d’un établissement hospitalier de cette complexité.

Cependant, la sauvegarde du caractère familial et chaleureux, ainsi que la prise en charge globale de la patiente qui ont toujours été l’empreinte de la clinique, restent une de ses grandes priorités.

Fin 2006, la clinique avait déjà enregistré une forte progression de l’ensemble de ses activités, confirmant ainsi son statut de Clinique de la Femme de Référence au Grand Duché.

 Le 27 Mars 2014, la Fondation François-Elisabeth et la ZithaKlinik fusionnent pour former un nouveau groupe hospitalier : les Hôpitaux Robert Schuman.

Partageant les mêmes valeurs, le groupe réunit la Clinique Bohler, l'Hôpital Kirchberg, la Clinique Sainte-Marie (anciennement établissements de la Fondation François Elisabeth) et la ZithaKlinik.